yi-xin.org

La séparation des mains

Ce nom désigne deux formes (enchaînements A et B) qui s’exécutent d’abord en solo, généralement à un rythme légèrement plus rapide que la longue forme et recourent à des gestes plus resserrés, plus explicitement combatifs. Ces deux formes sont ensuite pratiquées en vis-à-vis par deux partenaires pour constituer une suite ininterrompue et alternée d’attaques et de défenses. Dans cet exercice les deux partenaires collaborent aussi étroitement que possible pour faire fonctionner les techniques ; ils se donnent ainsi mutuellement l’occasion d’éprouver la sensation du mouvement « juste ». Lorsque cette étape est bien maîtrisée, les deux partenaires continuent à respecter l’ordre des techniques pré-arrangées mais avec des attaques plus affûtées et sans compromis. La phase suivante consiste à induire une dose de plus en plus importante d’imprévu dans le scénario des attaques et des défenses et ce, jusqu’à aboutir à un échange fluide, ininterrompu et totalement libre mais parfaitement maîtrisé. Cette pratique introduit graduellement l’étude de notions aussi fondamentales que la distance, le timing, l’écoute, les déplacements, l’adhérence etc.