yi-xin.org

Saw Chooy San (dit SANNY)

Né en 1946, Saw Choy San est attiré dès l’enfance par les arts martiaux. Sur le chemin de l’école il passe devant la Chin Woo Association dont il guigne avec envie les entraînements. Ce n’est qu’à l’âge de vingt ans, lorsqu’il entre dans la vie professionnelle comme électricien sur auto, qu’il peut enfin envisager de réaliser son rêve. N’ayant aucune connaissance des arts martiaux, il visite des écoles de judo et d’aïkido (dont la nouveauté attire de nombreux curieux en ces années 60), mais malheureusement les cours sont trop chers pour lui. Un collègue lui parle alors de la Sao-Lim Athletic Association of Penang ; totalement ignorant de cette école et de cet art, il s’y rend en compagnie de son ami qui l’introduit auprès de Maître P’ng. Il rejoint l’association en 1966.
Durant les premiers mois il étudie les postures de base (cavalier, triangulaire etc.), et travaille les endurcissements des avant-bras. En cette période les élèves sont peu nombreux, ce qui permet un enseignement individualisé, six fois par semaine de 20h à 22h. Les entraînements se concentrent presque exclusivement sur la pratique des taos et des endurcissements. Parfois un instructeur dévoile l’application d’un mouvement, souvent de façon assez brutale mais explicite.
Au bout de quatre ans de travail intensif, Saw Chooy San est nommé assistant instructeur, il poursuit cependant son entraînement avec une détermination que son emploi du temps de l’époque laisse deviner : 6h00 Lever, rafraichissement, une heure de méditation avant de se rendre à son travail. 12h00 retour du travail, une demi-heure de méditation, repas rapide avant de reprendre le travail. 16h15 retour du travail, une heure de méditation, repas du soir. 20h00 à 22h00 enseignement à la Sao-Lim association of Penang, 22h00 à 23h00 entraînement personnel, puis entraînement avec Maître P’ng. Retour à la maison vers 1heure du matin, une heure de méditation avant de se coucher sur le coup des 2heures !
Le 28 décembre 1981, il est officiellement nommé instructeur à la Sao-Lim Athletic Association of Penang par Maître P’ng Chye Khim. Saw Chooy San enseigne un Sao-Lim précis, rigoureux et raffiné. Le timing et la sensibilité sont au cœur de sa tactique. Sa maîtrise des pratiques internes lui confère en outre une explosivité et une fluidité remarquables, particulièrement perceptibles lorsqu’il exécute le tao des « Mains rapides » dont il est un spécialiste. Il excelle également dans le maniement de la lance, dont la souplesse et la précision correspondent parfaitement à son style.
Lorsqu’en 1988 Dominique Falquet rejoint la Sao-Lim Association of Penang Maître P’ng Chye Khim désigne Saw Chooy San pour superviser personnellement son entraînement. Ce coach aussi patient que perfectionniste guide son élève vers une pratique physique exigeante et le fait bénéficier de sa connaissance étendue du Bouddhisme. Au fil des années d’entraînement et des heures de discussion se nouera une amitié profonde et un grand respect mutuel.
Aujourd’hui Saw Chooy San concentre sa pratique presque exclusivement sur le travail interne et la méditation, il s’est quelque peu distancé des arts de combat pour acquérir une formation thérapeutique dont il dispense gratuitement les bienfaits. Il reste néanmoins le conseillé technique des instructeurs de la Sao-Lim Athletic Association of Penang.